Détournement: MediaDefender pollue les sites P2P avec du porno
Actualisé

DétournementMediaDefender pollue les sites P2P avec du porno

Une société active dans la lutte contre le piratage et la pédopornographie gagne de l'argent avec des sites pour adultes.

Des majors de l'industrie cinématographique et musicale, dont Universal Pictures, Paramount Pictures et HBO, ont engagé l'entreprise MediaDefender pour protéger les droits d'auteurs de leurs oeuvres. Mais en luttant contre le piratage, celle-ci contaminerait les réseaux de partage de fichiers dans son propre intérêt, a dévoilé le site TorrentFreak, qui a réussi à se procurer des courriels internes de cette société informatique.

La stratégie de MediaDefender est enfantine: elle diffuse sur les réseaux P2P une ribambelle de fakes (fichiers bidons) qui redirigent les utilisateurs vers des sites pornographiques qu'elle possède ou pour lesquels elle touche des royalties.

Le plus cocasse dans cette histoire: l'Etat de New York avait mandaté cette entreprise pour confondre des consommateurs de pornographie juvénile.

MediaDefender a arrêté de polluer les réseaux P2P à la suite des révélations de TorrentFreak afin d'éviter des questions dérangeantes et pour sauvegarder son image.

Adrien Iseli

Ton opinion