Actualisé 23.10.2016 à 12:29

MilanMediaset acquitté, Berne débloque des millions

Dans l'affaire des caisses noires du groupe de Berlusconi, le MPC a libéré des comptes à hauteur de 140 millions de dollars.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

photo: Keystone

Cent trente-neuf millions de francs ont été débloqués dans l'affaire des caisses noires de Mediaset. Ils étaient gelés depuis 2005 dans le cadre d'une procédure d'entraide demandée par l'Italie.

Le récent acquittement, par la Cour de cassation de Milan, de Fedele Confalonieri et Piersilvio Berlusconi, respectivement président et vice-président de Mediaset, est à l'origine de cette décision. «La procédure d'entraide judiciaire entamée en mai 2002 est terminée. Les détenteurs des comptes peuvent disposer des fonds», a fait savoir à l'ats André Marty, chef de l'information au MPC, confirmant un article publié par la «Zentralschweiz am Sonntag».

Longue procédure

En 2005, la justice suisse avait bloqué environ 140 millions de francs dans l'affaire des caisses noires de Mediaset, groupe contrôlé par Silvio Berlusconi, alors président du Conseil des ministres italien.

Selon le «Corriere della Sera», ces comptes appartiennent à un producteur de cinéma californien d'origine égyptienne, Farouk «Frank» Agrama. Pour les enquêteurs milanais, il a été un associé occulte de Silvio Berlusconi lors d'opérations d'achat/vente présumées fictives de droits télévisuels aux Etats-Unis par le groupe Mediaset.

La défense de Farouk Agrama a contesté cette version, l'avocat Astolfo Di Amato soutenant que les sommes séquestrées dans une banque tessinoise avaient été gagnées par son client et deux de ses sociétés de manière licite. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!