Ukraine: Médiation possible de la part de la Suisse

Actualisé

UkraineMédiation possible de la part de la Suisse

La Suisse pourrait jouer les médiatrices dans la crise qui secoue actuellement l'Ukraine. Cette possibilité a été évoquée à Bruxelles.

La Suisse a été citée vendredi à Bruxelles pour une éventuelle médiation afin de résoudre la crise en Ukraine. Le président de la Confédération Didier Burkhalter avait évoqué en janvier cette possibilité dans le cadre de la présidence annuelle suisse de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Une médiation de la part de la Suisse est «une possibilité parmi d'autres», a indiqué un diplomate de haut rang de l'Union européenne (UE), avant une réunion des ministres européens des Affaires étrangères prévue lundi.

Conseil de l'Europe aussi cité

La Suisse ferait l'affaire dans ce rôle, car l'UE est considérée comme partiale par certaines parties impliquées dans la crise, ont indiqué des sources diplomatiques. Le Conseil de l'Europe a aussi été mentionné comme possible médiateur.

Les ministres européens des Affaires étrangères prévoient de discuter lundi durant la pause de midi des derniers développements en Ukraine. Les discussions porteront principalement sur une médiation, des sanctions et une aide économique.

Le Parlement européen a demandé jeudi des sanctions «ciblées» contre les responsables ukrainiens impliqués dans la répression du mouvement de contestation pro-UE. L'Union européenne a indiqué en début de semaine examiner la possibilité d'octroyer une aide économique à Kiev, sous certaines conditions. (ats)

Ton opinion