Actualisé 22.04.2007 à 22:36

Médics importés remboursés

BERNE – Les caisses maladie pourraient bien indemniser les personnes qui achètent leurs médicaments à moindre prix à l'étranger.

Le poids des médicaments sur les coûts de la santé sera moins lourd. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) va autoriser les caisses maladie à rembourser des médicaments importés, mais sous certaines conditions. Les importations parallèles de médicaments protégés par des brevets sont pour l'heure interdites en Suisse. Cette restriction sera bientôt assouplie pour certaines préparations. L'OFSP a fixé les conditions à respecter, a indiqué samedi Sabina Helfer, porte-parole de l'OFSP, confirmant une information de la Mittelland Zeitung. Pour figurer sur la liste des préparations remboursées, les médicaments importés devront être au moins 15% meilleur marché que les originaux vendus par l'industrie helvétique. La grandeur des emballages devra en outre être adaptée au traitement. La quote-part du patient sera la même que pour les originaux, soit 20%, contre 10% pour les génériques. Mais si le prix du médicament original est déjà au même niveau que celui du générique, alors la quote-part sera aussi réduite à 10%, a précisé Mme Helfer. Selon le surveillant des prix, l'industrie pharmaceutique suisse peut maintenir des prix artificiellement élevés. Rudolf Strahm avait ainsi demandé la levée rapide de l'interdiction des importations parallèles. En février, la caisse Helsana avait pour sa part annoncé qu'elle étudiait la possibilité de rembourser des médicaments importés moins chers que les originaux.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!