LAUSANNE: Médine, bête de scène du rap engagé
Actualisé

LAUSANNEMédine, bête de scène du rap engagé

Le rappeur normand a prouvé samedi aux Docks que sa réputation de bête de scène n'est pas usurpée.

par
Fabrice Aubert

Lors de son premier concert romand, fin 2008 à la Case-à-Chocs de Neuchâtel, Médine avait offert un show millimétré, le plaçant en tête des meilleurs performers scéniques du rap français. Après avoir écumé la France avec son «Panther Tour» – tournée de son dernier album, «Arabian Panther» –, Médine a proposé samedi aux Docks un show encore plus travaillé, en devenant encore plus convaincant.

En parfaite alchimie avec ses deux compères du groupe Bouchées Doubles, le rappeur engagé a délivré son discours en insistant à plusieurs reprises sur le côté revendicateur, mais pacifiste, de sa musique. Fort d'une présence scénique indéniable, il a transformé la salle lausannoise en véritable fournaise, tenant le public en haleine pendant une heure et demie.

Juste avant de sortir de scène, Médine s'est dit enchanté par l'accueil que lui réservent à chaque fois les Suisses.

Ton opinion