Medusa, l'arme «télépathique»
Actualisé

Medusa, l'arme «télépathique»

Les militaires américains travaillent sur un pistolet à micro-ondes capable de créer un son extrêmement dérangeant.

La machine émet un son insupportable, a tel point qu'il est paralysant. Elle utilise une technologie par micro-ondes. Le pistolet envoie des rayons qui, au contact de la tête des êtres humains produits un son dérangeant et les immobilise. Le rayon peut être contrôlé électroniquement en augmentant ou diminuant son amplitude.

De cette manière, il est possible de le pointer sur un ou plusieurs objectifs simultanément.

La société «Sierra Nevada» a baptisé le dispositif «MEDUSA», (Mob Excess Detterent Using Silent Audio) pour «Contrôle des débordements de foules par emploi d'ondes silencieuses». L'industrie militaire travaille depuis des années sur cette arme non létale, révèle la revue New Scientist.

Risques et applications

L'arme provoquerait des dommages cérébraux, d'après James Lin, du département d'informatique de l'Université de l'Illinois. Des applications civiles du système pourraient être envisagées. En effet, à la place d'un bruit insupportable, l'appareil pourrait envoyer des messages subliminaux dans la tête d'un client ou électeur potentiel, avec tous les problèmes d'éthique qui en découleraient.

(atk)

Ton opinion