Mehmet Ali Agca: Benoît XVI, un «pauvre type»
Actualisé

Mehmet Ali Agca: Benoît XVI, un «pauvre type»

Mehmet Ali Agca, le Turc qui a tenté d'assassiner Jean Paul II en 1981, ne veut plus rencontrer le pape Benoît XVI, qu'il a qualifié de «pauvre type».

Le souverain pontife entame mardi une visite de quatre jours en Turquie.

«Ratzinger est un pauvre type, nous n'avons pas de demande d'entrevue», a affirmé Agca depuis sa prison d'Istanbul, selon son avocat. Mehmet Ali Agca a recouru au nom porté par le pape avant son élection l'année dernière à la suite du décès de Jean Paul II.

Mehmet Ali Agca dénonce la «politique de rancune et de haine» menée selon lui par «le vestige nazi Ratzinger», qui «incite les peuples à s'opposer les uns aux autres», a ajouté l'avocat lors d'une conférence de presse lundi à Istanbul.

Benoît XVI, qui effectue en Turquie sa première visite en tant que pape dans un pays à population majoritairement musulmane, a provoqué en septembre une levée de boucliers dans le monde musulman avec des remarques sur l'islam et la violence à l'occasion d'une visite en Allemagne.

Agca avait demandé il y a deux semaines à être libéré pour pouvoir saluer Benoît XVI. Il est emprisonné à Istanbul depuis son extradition d'Italie en 2000 pour plusieurs crimes commis avant qu'il ne tente d'assassiner Jean Paul II le 13 mai 1981 sur la place Saint-Pierre de Rome, le blessant grièvement. (ats)

Ton opinion