Attentat contre Jean Paul II: Mehmet Ali Agca sort après 30 ans de prison
Actualisé

Attentat contre Jean Paul IIMehmet Ali Agca sort après 30 ans de prison

Mehmet Ali Agca, auteur de l'attentat manqué contre le pape polonais Jean Paul II en 1981, pourra sortir de prison le 18 janvier 2010, après près de 30 ans passés derrière les barreaux, a déclaré lundi son avocat à l'AFP.

Agca, transféré en 2007 depuis Istanbul dans une prison d'Ankara, sera libre «le 18 janvier prochain», a dit Me Haci Ali Özhan, soulignant que son client avait «bon moral et bonne santé» à l'approche de cette libération attendue après des calculs de remise de peines.

«Le procureur de la prison nous a bien confirmé qu'Agca serait libre le 18 janvier», a affirmé le défenseur qui a refusé de se prononcer sur les projets de son client.

Mehmet Ali Agca, âgé de 51 ans, avait été emprisonné à Istanbul après son extradition d'Italie en 2000 pour plusieurs crimes commis avant qu'il ne tente d'assassiner Jean Paul II le 13 mai 1981 sur la place Saint-Pierre de Rome, le blessant grièvement. Les raisons de son acte et l'identité de ses commanditaires éventuels restent un mystère.

Le pape Jean Paul II avait pardonné à son agresseur et l'Italie l'avait extradé en Turquie en 2000, à la suite d'une grâce présidentielle.

L'ancien militant d'extrême droite a été reconnu coupable du meurtre en 1979 d'un journaliste turc renommé, Abdi Ipekçi, et de deux braquages commis dans les années 1970.

Agca avait bénéficié en janvier 2006 d'une libération anticipée, mais il a été remis en prison huit jours plus tard, la Cour de cassation turque estimant que les réductions de peines appliquées avaient été mal calculées. (afp)

Ton opinion