Golf: Meilleur résultat en carrière pour la Lausannoise Morgane Métraux

Publié

GolfMeilleur résultat en carrière pour la Lausannoise Morgane Métraux

La Vaudoise a pris dimanche en Floride la 4e place du Pelican Women’s Championship. Une performance qui lui permet de rester avec la Genevoise Albane Valenzuela sur le LPGA Tour, la saison prochaine.

par
Florian Paccaud
La Lausannoise évoluera toujours outre-Atlantique la saison prochaine (photo d’archives).

La Lausannoise évoluera toujours outre-Atlantique la saison prochaine (photo d’archives).

IMAGO/NurPhoto

Elle n’avait pas trop le choix. Pour rester sur le LPGA Tour – le circuit de référence pour les golfeuses –, Morgane Métraux devait sortir le grand jeu au Pelican Women’s Championship, dernier tournoi de la saison régulière. La Vaudoise de 25 ans l’a fait. Et avec brio. En Floride, la Lausannoise s’est classée 4e avec un par de -9, réalisant au passage le meilleur résultat de sa carrière.

Métraux a notamment livré la meilleure performance de la dernière journée, rendant une carte de 64, avec 6 birdies et 12 pars. Et si elle avait été un peu plus régulière la veille (carte de 71), elle aurait même pu envisager un podium, puisqu’elle avait rendu une carte de 66 lors de la première journée. Quoi qu’il en soit, ce brillant résultat lui permet de passer du 101e au 85e rang de la hiérarchie mondiale. La Vaudoise est ainsi assurée de poursuivre son aventure sur le LPGA Tour la saison prochaine.

Meilleure saison de Valenzuela

La Vaudoise ne sera pas la seule Suissesse à figurer sur le prestigieux LPGA Tour en 2023. Albane Valenzuela, qui a disputé la meilleure saison de sa carrière – quatre top 20 dont deux top 10 –, termine l’année à la 68e place. Un classement qui permettra à la Genevoise de 24 ans de bénéficier d’un droit de jeu complet lors du prochain exercice. Deux autres golfeuses helvétiques tenteront de les rejoindre: la Vaudoise Kim Métraux (27 ans) et la Valaisanne Tiffany Arafi (22 ans) disputeront la Qualifying School du LPGA Tour dès ce jeudi en Floride.

La victoire est revenue à l’Américaine Nelly Korda, qui profite de ce succès pour redevenir No 1 mondiale. Elle avait pourtant manqué une partie de la saison, en raison d’une thrombose. «Honnêtement, c’est incroyable, a déclaré la médaillée d’or aux Jeux olympiques de Tokyo. L’année a été difficile. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas». Korda va ainsi déloger la jeune Thaïlandaise Atthaya Thitikul (19 ans) au sommet de la hiérarchie mondiale.

Ton opinion

0 commentaires