Mexique: Mel Gibson déplace les foules
Actualisé

MexiqueMel Gibson déplace les foules

Les autorités mexicaines ont transféré 214 prisonniers d'un pénitencier de l'Etat de Veracruz (est) pour faciliter le tournage d'un film du réalisateur australo-américain Mel Gibson, malgré les protestations de proches des détenus, a indiqué le directeur du centre.

«Il reste 1100 détenus dans la prison Ignacio Allende», a précisé samedi Victor Gerardo Hernandez, en ajoutant qu'il n'était pas exclu d'organiser d'autres transferts comme celui de samedi vers «le pénitencier de Villa Aldama», situé à une cinquantaine de kilomètres de là.

L'opération a duré cinq heures. Des militaires avaient été déployés pour tenir à l'écart les proches de détenus, qui s'étaient battus avec la police quelques jours plus tôt après avoir eu vent de rumeurs d'un transfert imminent.

Début décembre, le gouverneur de Vera Cruz, Fidel Herrera Beltran, avait annoncé que Mel Gibson, 53 ans, avait l'intention de tourner plusieurs scènes de son prochain film dans différents endroits de l'Etat, parmi lesquelles la prison Ignacio Allende, où il avait déjà fait des repérages en avril.

L'acteur et réalisateur était déjà venu dans l'est du Mexique pour tourner son précédent long métrage «Apocalypto», dont la sortie avait provoqué une polémique dans le pays début 2007, certains lui reprochant ses séquences sanglantes et de passer sous silence la grandeur de la civilisation maya.

De nombreux établissements pénitentiaires mexicains sont réputés pour leur violence, entre surpopulation carcérale et mutineries.

(afp)

Ton opinion