Actualisé

AccordMel Gibson écope de trois ans de mise à l'épreuve

L'acteur-réalisateur australo-américain a échappé à la prison grâce à un accord passé avec le parquet.

Mel Gibson a écopé de trois ans de mise à l'épreuve, dans une affaire de violence conjugale présumée, a annoncé vendredi la justice californienne.

L'artiste, présenté vendredi devant la justice, a décidé de ne pas contester les accusations de violence conjugale proférées à son encontre par son ex-compagne Oksana Grigorieva, afin de pouvoir passer un accord avec le procureur et éviter la prison.

Selon les termes de l'accord, Mel Gibson sera sous le régime de la mise à l'épreuve pendant trois ans, devra suivre un programme de gestion de la violence, et exécutera 16 heures de travaux d'intérêt général. Il doit en outre payer une amende de 400 dollars.

Reste que l'affaire risque bien de ne pas s'arrêter là. Sitôt le verdict connu, Oksana Grigorieva a décidé d'entamer une nouvelle procédure contre la star. Motifs: coups et blessures, détresse émotionnelle et diffamation. L'acteur a immédiatement indiqué que si elle déposait plainte, il en ferait de même pour extorsion. Rappelons que Mel Gibson avait payé 15 millions de dollars à son ex pour qu'elle ne publie pas des enregistrements compromettants. Un contrat que la jeune femme n'avait pas respecté en vendant les cassettes aux médias américains.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!