Actualisé 20.05.2014 à 16:53

Genève - SantéMelinda Gates plaide en faveur des nouveaux-nés

L'épouse de Bill Gates a parlé de la santé des nouveau-nés devant l'Assemblée mondiale de la santé. Chaque année, 2,9 millions d'enfants meurent avant leur premier anniversaire.

von
lgü

Invitée de l'assemblée annuelle de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui réunit 3000 délégués jusqu'à samedi, la cofondatrice de la Fondation Gates a prononcé un vibrant plaidoyer pour une action internationale plus vigoureuse en faveur des nouveau-nés.

Si la mortalité des femmes lors de la grossesse et de l'accouchement a été réduite presque de moitié en 15 ans, «le monde protège les nouveau-nés à un rythme bien plus lent que les enfants plus âgés», a déclaré Melinda Gates. Sur les 2,9 millions d'enfants qui meurent lors de leur première année (44% du total des moins de cinq ans), un million meurent le premier jour après la naissance.

Plan sur 20 ans

Il est possible de prévenir la vaste majorité de ces décès, a déclaré l'épouse de Bill Gates. Elle a mentionné différents soins qui peuvent empêcher une issue fatale, détaillés dans une récente étude de «The Lancet».

Melinda Gates a demandé aux délégués d'adopter un plan d'action pour la santé des nouveau-nés, la première initiative mondiale de ce type. Il prévoit de réduire les décès de cette catégorie de population des deux tiers dans un délai de 20 ans. (lgü/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!