Actualisé 11.10.2009 à 07:45

Pays-Bas

Membres de Greenpeace arrêtés

La police néerlandaise a arrêté samedi une vingtaine de militants de Greenpeace qui ont empêché trois navires d'accoster dans le port de Rotterdam.

Leur action était destinée à protester contre les importations de charbon.

Les militants ont installé «un câble tendu entre de petites embarcations dans les eaux ouvertes, interrompant le trafic maritime et empêchant trois navires d'accoster», a déclaré à l'AFP le porte- parole de la police Remco Spaninxs. Au moins l'un des trois navires transportait du charbon.

Les militants de l'organisation écologiste ont «ignoré les demandes répétées de mettre fin au blocus, et ont été arrêtés pour ne pas avoir tenu compte» de ces injonctions, a ajouté le porte- parole.

Greenpeace a indiqué que son action visait à inciter le Premier ministre Jan Peter Balkenende à plaider contre l'utilisation du charbon pour la fabrication d'énergie au sommet de Copenhague sur le changement climatique qui doit s'ouvrir le 7 décembre.

«L'utilisation du charbon pour la production d'énergie est la plus grande source d'émission de CO2 et le principal responsable du changement climatique», a expliqué l'organisation sur son site internet. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!