Alejandro Reyes: «Même éliminé de «The Voice», j'ai tout gagné»
Actualisé

Alejandro Reyes«Même éliminé de «The Voice», j'ai tout gagné»

Le Lausannois Alejandro Reyes est passé samedi 11 janvier 2014 dans «The Voice». Aucun coach ne s'est retourné. Pas grave, il en garde un souvenir mémorable.

par
Fabien Eckert
Depuis son passage sur TF1, Alejandro Reyes ne cesse de recevoir des témoignages de sympathie.

Depuis son passage sur TF1, Alejandro Reyes ne cesse de recevoir des témoignages de sympathie.

Le téléphone portable du folkeux ne cesse de sonner. Normal, Alejandro Reyes a été vu par des millions de téléspectateurs samedi 11 janvier 2014 sur TF1. «J'ai reçu 200 SMS, 300 notifications Facebook, des mails. C'est dingue», se réjouit le Lausannois de 21 ans, rencontré au lendemain de son passage dans l'émission.

Et dire qu'il n'aurait pu ne jamais faire «The Voice». «Des recruteurs m'ont bombardé d'invitations sur tous mes réseaux sociaux. Je me demandais qui étaient ces gens qui me harcelaient. Je trouvais ça suspect», se souvient Alejandro. Il finit par céder. Bien lui en a pris.

Après trois semaines de castings et de coaching vocal à Paris, il apprend qu'il sera auditionné à l'aveugle par Mika, Garou, Jenifer et Florent Pagny. Avec un titre imposé. «Je n'ai pas choisi «Wake Me Up» d'Avicii. J'ai dû l'apprendre en deux semaines. Raison pour laquelle ce n'était pas ma meilleure prestation. J'aurais préféré chanter un titre de mon répertoire», peste-t-il. Autre point négatif, l'attente: «Le jour de l'enregistrement (ndlr: il y a deux mois), le rendez-vous était à 9h. Je suis passé à 23h30. Patienter sans pouvoir bouger était pénible. Je me suis même endormi par terre. Au moins, la bouffe était bonne et tous les gens de la production adorables», rigole le Vaudois. Il se souvient aussi de son sentiment d'être «tout petit» une fois sur scène: «Les coachs sont très loin de nous. Il y a 900 personnes dans le public, la salle est énorme et le son vient de tous les sens. Je me suis même demandé ce que je faisais là!»

Malgré son élimination, ce guitariste, qui n'a pas de main gauche, positive: «Je n'ai pas été retenu mais j'ai tout gagné. Surtout au niveau de l'expérience. Garou m'a dit qu'il ne fallait pas lâcher, Mika m'a remercié, Jenifer m'a cité en exemple de vie et Pagny m'a dit, avant de se retourner, que je n'étais pas «The Voice» mais «The Artist». Alejandro n'a pas revu les coachs ensuite. Il espère pouvoir les recontacter même s'il avoue «ne pas savoir comment s'y prendre.»

La raison de son élimination

Les quatre coachs ont été touchés par Reyes. Mais pourquoi alors ne l'ont-ils pas sélectionné. Le principal intéressé a sa petite idée: «Je ne suis pas le plus beau, je ne joue pas le mieux de la guitare et je ne suis pas le plus grand chanteur du monde. Je suis atypique. Ce n'était peut-être donc pas l'émission à faire.» Selon lui, des formats tels que «La France a un incroyable talent» ou «Nouvelle Star» lui auraient peut-être mieux «correspondu». Et Alejandro de conclure: «Mais attention, je ne regrette rien!»

Ton opinion