Bâtir: Même le ciment devient un matériau intelligent
Actualisé

BâtirMême le ciment devient un matériau intelligent

Des microfibres d'acier et de carbone permettent au ciment de conduire l'électricité. Une révolution.

Le futur Musée d'art lausannois à Bellerive, s'il voit le jour, pourrait être bâti en Ductal. Ce nouveau béton contient des microfibres organiques lui permettant de tenir sans armature d'acier. On peut ainsi fabriquer des murs de plus en plus fins.

Ce n'est là pas le seul miracle des nouveaux matériaux de construction. Des concentrations minimes (1%) de microfibres en acier et en carbone permettent au ciment de conduire l'électricité. Ce béton conducteur peut ainsi être chauffé avec un courant électrique comme une ampoule à filament. De tels murs intelligents pourraient aussi détecter une présence à la manière d'un système d'alarme et déclencher chauffage ou éclairage d'une maison.

La surface d'un pont pourrait aussi être tempérée pour éviter la formation de glace ou faire fondre la neige, selon des recherches de l'Université du Nebraska. D'après le magazine italien Focus, le béton intelligent pourrait, de la même manière, maintenir une route sèche en cas de pluie légère. L'asphalte conducteur pourrait encore enregistrer le passage des véhicules et fournir des informations aux automobilistes en les affichant directement sur le sol. Si ce ciment captait également l'énergie du soleil ou du freinage des voitures, il serait presque parfait.

Giuseppe Melillo

Ton opinion