Menace sur la formation
Actualisé

Menace sur la formation

La Confédération fait l'unanimité contre elle en voulant économiser dans la formation.

Patrons et syndicats dénoncent les risques pour la formation professionnelle. Actuellement de 16,5%, la part fédérale doit passer à 25% d?ici à 2008, selon la nouvelle loi sur la formation professionnelle.

Or le Conseil fédéral songe à réduire sa participation dans ce secteur, dans la foulée de sa décision d'augmenter de 4,5% les crédits 2008-2011 pour la formation, la recherche et l?innovation. L'Union syndicale suisse (USS) et l'Union suisse des arts et métiers (USAM) ont plaidé pour une augmentation de 8%, afin de faire face aux besoins à venir.

Ils ont reçu l'appui de l'Union des étudiants de Suisse (UNES), qui réclame aussi 8%, sans quoi les HES seront menacées.

(ats)

Ton opinion