Actualisé 27.10.2009 à 07:10

Côtes australiennesMenacées par le réchauffement climatique

Les côtes australiennes sont menacées par le réchauffement de la planète et le relèvement du niveau de la mer, selon un rapport rendu public dans la nuit de lundi à mardi sur les conséquences des changements climatiques.

Environ 80% de la population australienne vit le long des côtes, mais une commission sur l'environnement suggère que les autorités pourraient interdire les habitations dans les zones vulnérables. Plusieurs milliers de kilomètres seraient concernés.

«La Commission s'est mise d'accord sur le fait qu'il s'agit d'un problème d'importance nationale et qu'il est désormais temps d'agir», note dans son rapport la Commission parlementaire sur les changements climatiques, l'eau, l'environnement et les arts.

Après 18 mois d'études, le rapport présente 47 recommandations pour que l'Australie se prépare au mieux aux conséquences du réchauffement de la planète. Sans aller jusqu'à conseiller au gouvernement d'obliger la population à vivre davantage à l'intérieur des terres, la commission propose qu'un groupe indépendant se penche sur une telle éventualité.

Alan Stokes, directeur exécutif de la National Seachange Taskforce, qui représente les conseils municipaux côtiers du pays, juge nécessaire d'interdire le développement dans certaines zones. Il estime que cela permettrait de limiter le nombre de victimes en cas de catastrophe naturelle, notamment de tsunamis.

En dehors de l'aspect sécurité, de nombreux habitants trouvent de plus en plus difficile d'assurer leur maison dans les zones les plus vulnérables et la situation va s'aggraver avec la poursuite de l'érosion. «Il ne fait aucun doute que l'Australie va rester une communauté côtière. Mais nous devons être un peu plus attentif sur les zones» qu'il est nécessaire de développer ou non, a-t-il noté. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!