Actualisé 22.04.2008 à 12:04

Menaces à la Kalashnikov contre ceux qui ont tué l'ours JJ3

L'ours JJ3 abattu lundi passé continue à faire parler de lui. Après les prises de position les plus diverses et les critiques de la part des amis des animaux et des autorités italiennes, voilà qu'un clip perpétrant des menaces est posté sur YouTube.

Dans une vidéo postée sur YouTube, un inconnu au visage couvert et armé d'une Kalashnikov s'adresse à celui ou ceux qui ont tué l'ours. L'homme s'exprime en suisse-allemand et cite l'association Animal Peace, active dans la défense des animaux. Il menace d'abattre les chasseurs qui ont tué le plantigrade.

L'auteur du clip prétend avoir été formé à utiliser les armes les plus diverses, y compris les Kalashnikov. Il prévient les autorités grisonnes, que tout sera fait pour que les touristes abandonnent le canton.

Le film a été éliminé quelques heures après sa publication sur YouTube. Mais son contenu a été repris par le site internet tessinois www.ticinonline.ch.

Voici un extrait traduit en français

«Vous n'avez jamais pensé qu'il serait judicieux pour nous de vous traquer? Nous on a les moyens de le faire. (il prend une Kalashnikov). Vous savez ce que c'est …(il montre un chargeur)… et ça aussi vous savez ce que c'est… (il montre la Kalashnikov).

A vous chasseurs de m..., maintenant je vais vous montrer ce que veut dire chasser sérieusement les ours. Ceci est le chargeur. Je l'insère. Je charge. Je vise. Mais cette fois ci, je ne prend pas un ours, mais un chasseur, deux, trois, quatre, cinq chasseurs. Je suis prêt à combattre pour les animaux sauvages. La Kalashnikov n'est pas vraie, c'est juste un fusil à air comprimé. Mais ça vous ne le savez pas. De toutes façons, on utilise de vraies armes.»

Ce n'est pas la première fois, depuis que l'ours a été tiré, que des menaces de morts sont adressées aux responsables. Mais c'est la première fois qu'une vidéo anonyme circule sur internet.

(atk)

L’association «animal peace»

L’association «animal peace» a été fondée il y a 150 ans en Allemagne. Très active dans les années 30, elle réussit à faire passer une première lois sur la protection des animaux.

L’association se bat pour le bien-être des animaux. Particulièrement contre les mauvais traitements faits aux bêtes, l'abattage, l’élevage, la vivisection, les cirques et les zoos.

L’organisation aimerait également qu’une loi sur la protection animale soit votée. Pour elle, puisque les Hommes ont «les droits de l’Homme», les animaux doivent avoir «les droits des animaux». Elle se bat également pour que les animaux ne soient pas considérés comme des choses.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!