Italie: Menacés, ils simulent des blessures
Actualisé

ItalieMenacés, ils simulent des blessures

La Nocerina, équipe italienne de 3e division, a perdu par forfait dimanche contre la Salernitana quand il ne restait que six joueurs en jeu, les autres ayant simulé des blessures.

Les ultras de la Nocerina avaient été interdits de stade pour ce derby, pour des raisons de sécurité.

Les ultras de la Nocerina avaient été interdits de stade pour ce derby, pour des raisons de sécurité.

Derniers du groupe B de Prima divisione (3e div.), ils craignaient d'être pris à partie par leurs supporters, a expliqué le préfet de la ville, Antonio De Iesu. «Les dirigeants de la Nocerina se sont employés à convaincre leurs propres joueurs de descendre sur la pelouse malgré les menaces», a dit le préfet, la rencontre ayant débuté avec 45 minutes de retard. Les ultras de la Nocerina avaient été interdits de stade pour ce derby, pour des raisons de sécurité, et exigeaient que leurs joueurs ne disputent pas la rencontre si eux-mêmes ne pouvaient pas y assister.

Après 50 secondes de jeu, trois joueurs étaient déjà sortis pour blessure, épuisant le quota de remplacements. Après 21 minutes, cinq nouveaux joueurs ont été «blessés», et l'arbitre a dû arrêter le match, faute de joueurs.

(afp)

Ton opinion