Ménages suisses plus riches que jamais
Actualisé

Ménages suisses plus riches que jamais

Le patrimoine financier par habitant s'élevait à 167'000 fr. en moyenne en Suisse à la fin 2006, soit le plus haut niveau jamais enregistré.

Le patrimoine financier net des ménages a progressé de 93 milliards par rapport à 2005, pour atteindre 1.261 milliards de francs, selon les chiffres publiés mardi par la Banque nationale suisse (BNS).

L'an passé, les actifs financiers des ménages en Suisse ont augmenté de 119 milliards de francs pour atteindre 1.865 milliards. De leur côté, les passifs financiers se sont accrus de 26 milliards, s'incrivant à 604 milliards de francs. Ainsi, le patrimoine financier net des ménages a progressé de 93 milliards pour s'établir à 1.261 milliards de francs. Les trois quarts de cette hausse sont dus à des gains en capital. Comme en 2005, les ménages ont bénéficié de la tendance haussière sur les marchés des actions. La BNS rappelle à ce propos que le Swiss Performance Index a progressé de 21% en 2006.

Assurances et caisses de pension

A fin 2006, les actifs financiers des ménages se composaient à hauteur de 43% de droits sur les assurances et les caisses de pension, dont 80% concernaient le 2ème pilier.

Les dépôts auprès des banques et de Postfinance constituent la deuxième catégorie d'actifs la plus importante (24%), suivis des actions (14%) et des parts de placements collectifs de capitaux. (11%).

Les passifs financiers des ménages étaient formés à raison de 90% d'hypothèques. La dette hypothécaire a augmenté de 24 milliards en 2006, atteignant 548 milliards de francs. Les autres crédits se sont accrus de 2 milliards pour s'établir à 47 milliards de francs. (ap)

Ton opinion