Elections communales: Mendrisio reste en mains démocrates-chrétiennes

Actualisé

Elections communalesMendrisio reste en mains démocrates-chrétiennes

Mendrisio (TI) reste un bastion démocrate-chrétien même après sa fusion avec cinq communes voisines.

Le PDC a gagné un siège supplémentaire dimanche lors des élections communales et dispose de quatre sièges sur sept à l'exécutif.

Cette conquête s'est faite au détriment du PLR: les radicaux n'ont désormais plus que deux représentants au «Municipio». L'alliance de gauche a en revanche pu défendre avec succès son siège. La Lega dei Ticinesi et l'UDC sont restées une fois de plus les mains vides.

Le meilleur résultat a été obtenu avec 4395 voix par Carlo Croci (PDC), président de la commune depuis 1994. Cet économiste de 47 ans passe pour être l'artisan de la fusion de Mendrisio avec les communes voisines d'Arzo, Capolago, Genestrerio, Rancate et Tremona, acceptée par le peuple le 25 novembre 2007.

(ats)

Ton opinion