Football - Super League: Mené à la 92e, YB renverse Vaduz sur le fil!
Actualisé

Football - Super LeagueMené à la 92e, YB renverse Vaduz sur le fil!

Les Liechtensteinois sont passés à un cheveu d'un succès très important à Berne. Lausanne-Sport et Grasshopper vont eux s'affronter à 16h00.

Vaduz,habitué à lutter pour le maintien, n'a rien lâché au Stade de Suisse à Berne.

Vaduz,habitué à lutter pour le maintien, n'a rien lâché au Stade de Suisse à Berne.

Vaduz est passé à un cheveu d'un succès très important à Berne, où il a finalement été battu 3-2 par les Young Boys (2-2) lors de la 26e journée de Super League.

Les Liechtensteinois menaient 2-1 jusqu'à la 91e, quand Frey a égalisé. Un nul déjà frustrant qui s'est transformé en cauchemar à la... 94e, après une déviation d'Assalé. Lausanne-Sport et Grasshopper respsirent mieux, eux qui vont s'affronter à 16h00.

Le mal-aimé de la Super League, habitué à lutter pour le maintien, n'a rien lâché au Stade de Suisse. Et ce en dépit de l'ouverture du score signée Hoarau (18e but de la saison) sur penalty à la 2e déjà. L'égalisation est tombée rapidement, grâce à un Zarate qui a tout fait juste face à Von Bergen (8e).

Vaduz pris l'avantage à la 65e par Muntwiler, bien aidé il est vrai par une sortie ratée de Mvogo. YB avait eu une grosse occasion à la 53e sur une frappe puissante de Joss qui a terminé sur le poteau.

Lucerne a quant à lui été surpris à domicile, où il a chuté 2-0 face à un Lugano explosif. Victorieux samedi contre Thoune (2-1), Sion, troisième, a désormais une confortable marge de cinq points par rapport au FCL quatrième.

Les buts tessinois ont été inscrits par Mizrachi (32e) et Carlinhos (81e), ce dernier s'illustrant de fort jolie manière. Avec 31 points, soit autant que St-Gall (5e/battu 3-0 samedi par Bâle) et huit de plus que la barre, les Luganais ont vraisemblablement assuré leur maintien tout en relançant leurs chances de se qualifier pour l'Europe. Un des avantages incontestables d'une Super League à dix équipes.

Lausanne et Grasshopper se neutralisent

La 26e journée de Super League s'est conclue par un match nul 0-0 entre Lausanne-Sport et Grasshopper dans un duel sur fond de lutte contre la relégation.

Ca sentait la cave à la Pontaise: un stade faiblement garni (4332 spectateurs), beaucoup de déchet technique, un match mou, un niveau global plus que douteux.

Il y a toutefois eu des occasions des deux côtés, et même deux buts... annulés. Le premier, au détriment des Zurichois, signé par un Bergström qui peut en vouloir à son coéquipier Hunziker pris en position de hors-jeu (37e). Le second, de l'autre côté, inscrit de la main par Ben Khalifa (42e).

Lausanne a dominé les débats mais s'est presque toujours heurté à ses limites qualitatives. Les Grasshoppers, eux, n'ont pratiquement rien entrepris, ou tout du moins rien produit de très intéressant. Le club le plus titré de Suisse (27) semble être totalement incapable de se révolter et ses supporters ont de solides raisons de s'inquiéter.

Au final, à défaut de constituer une bonne opération, ce match n'est une mauvaise nouvelle ni pour le LS ni pour GC. Les deux équipes ont ainsi porté à quatre points leur avance sur la lanterne rouge Vaduz (qui avait perdu 3-2 chez Young Boys plus tôt dans l'après-midi). Quatre points, donc, qui offrent aux Vaudois et aux Zurichois un mini-joker par rapport aux Liechtensteinois. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion