06.08.2020 à 11:03

Caroline du Sud Menottée parce qu’elle porte un string sur la plage

L’acrobate Sam Panda a été arrêtée parce qu’elle montrait beaucoup trop de parties de son corps. Elle a été dénoncée par une autre femme.

«Une femme a appelé les flics à cause de mon bikini, c’est comme ça que tout a commencéSam Panda, acrobate professionnelle, a été arrêtée le week-end dernier à Myrtle Beach, en Caroline du Sud pour avoir montré trop de parties de son corps.

Une personne qui se trouvait avec la femme a filmé la scène. La séquence dure 20 minutes. On y voit Sam Panda demandant aux agents pour quelle raison elle est menottée. Elle y explique également qu’elle porte des bikinis très souvent et que cela n’a jamais posé de problèmes jusqu’à présent. Ce à quoi un policier lui rétorque «qu’il est illégal de se promener nu(e) sur une plage publique».

A Myrtle Beach, les maillots de bain string comme celui que portait Sam Panda sont considérés comme indécents et ne peuvent donc pas être portés en public. Une loi de la ville stipule que «l’exposition publique de certaines parties anatomiques est illégale». Les parties anatomiques en question comprennent les fesses; le port du string est donc illégal.

Cette loi est en place depuis des années et les agents donnent généralement un avertissement lors de la première infraction, Sam Panda a finalement pu partir libre après avoir promis aux agents qu’elle allait se changer. La police a fait savoir qu’elle avait été appelée sur place après qu’une personne avait dénoncé deux femmes légèrement vêtues qui faisaient des vidéos.

(20minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!