ESSAI: Mercedes a totalement réinventé le GLC

Trois modèles du nouveau GLC en versions thermiques seront disponibles à partir d’octobre. Ils seront suivis, dès le mois de novembre, par trois versions hybrides rechargeables.

Trois modèles du nouveau GLC en versions thermiques seront disponibles à partir d’octobre. Ils seront suivis, dès le mois de novembre, par trois versions hybrides rechargeables.

Mercedes
Publié

ESSAIMercedes a totalement réinventé le GLC

Le GLC est la poule aux œufs d’or de Mercedes. Le relancement du modèle phare de ces dernières années est imminent. 

par
Dave Schneider

Quel est le modèle de Mercedes qui réalise le plus grand nombre de ventes? Si cette question génèrerait probablement  des réponses diverses et variées, rares sont ceux qui citeraient le GLC. Or, le SUV milieu de gamme connaît un gros succès: «Depuis son introduction sur le marché, 2,6 millions de clients du monde entier ont fait le choix d’un modèle de la populaire gamme SUV», souligne la directrice des ventes Britta Seeger.  Ce qui fait du GLC le modèle phare de ces deux dernières années du constructeur souabe. En Suisse aussi, le SUV est en tête des ventes cette année (chiffres à la fin août) et ce, malgré la fin de la génération du modèle.

Le modèle à succès a désormais été entièrement réinventé et doit désormais répondre à des attentes élevées. «Je suis convaincue que le nouveau GLC, qui allie plaisir de conduite dynamique, design moderne et  des fonctionnalités telles que le cockpit tout-terrain et notre système de navigation à réalité augmentée, ne manquera pas de plaire aussi bien aux aventuriers qu’aux familles», affirme Britta Seeger. Une conviction partagée par le responsable du développement, Jörg Bartels, qui renchérit par ces mots: «Le nouveau modèle présente toutes les caractéristiques type d’un SUV de Mercedes: une sécurité de conduite sans compromis sur la route, une dynamique de conduite exceptionnelle et une conduite sereine hors des sentiers battus».

Un cahier des charges bien rempli

Cela s’apparente fortement à la fameuse poule aux œufs d’or, mais cela ne s’arrête pas là: «Grâce à son confort de conduite élevé et à son acoustique globale convaincante, le GLC est un formidable compagnon de route sur les longs trajets», ajoute Jörg Bartels, responsable de l’intégration du véhicule. Et le chef de la conception, Gorden Wagener, d’ajouter: «Avec le nouveau GLC et sa sobriété tout en sensualité, qui transpire l’intelligence et l’émotion, à l’instar de l’ensemble du portefeuille de SUV, nous poursuivons notre philosophie stylistique».

Cela pourrait presque paraître exagéré, mais si l’on fait abstraction des superlatifs de relations publiques du cahier des charges formulé, on se rend compte que le nouveau GLC répond en presque tous points à ces exigences. C’est du moins l’impression qu’il donne après un long essai: sur la route, le véhicule cinq places d’une longueur de 4,72 mètres est effectivement très agréable à conduire; grâce à sa suspension pneumatique, les irrégularités sont comme gommées. L’habitacle est parfaitement insonorisé, les sièges sont confortables et l’espace disponible est excellent. Ceux qui aiment prendre les virages un peu plus rapidement, peuvent le faire tranquillement: la direction est précise et grâce à la direction des roues arrière, le véhicule est particulièrement agile. Le GLC a également de nombreuses cordes à son arc hors des sentiers battus, même si le conducteur type de GLC n’en fera sans doute jamais usage.

La nouvelle génération du modèle est avant tout reconnaissable à son arrière.

La nouvelle génération du modèle est avant tout reconnaissable à son arrière.

Mercedes
Désormais, le GLC est également équipé d’un cockpit avec affichage central en format portrait et un écran transversal situé derrière le volant.

Désormais, le GLC est également équipé d’un cockpit avec affichage central en format portrait et un écran transversal situé derrière le volant.

Mercedes
Le véhicule cinq places de 4,72 mètres de long est très agréable à conduire sur la route. Sa suspension pneumatique permet d’effacer toutes les irrégularités.

Le véhicule cinq places de 4,72 mètres de long est très agréable à conduire sur la route. Sa suspension pneumatique permet d’effacer toutes les irrégularités.

Mercedes

En Suisse, le nouveau GLC est proposé dans un premier temps en deux versions essence et une version diesel dans une gamme de puissances allant de 150 kW/204 ch à 190 kW/258 ch. Toutes trois sont équipées de moteurs quatre cylindres de deux litres et dotées d’un système semi-hybride 48 volts et coûtent de 67’800 à 78’400 francs. Les trois variantes hybrides rechargeables, qui seront disponibles à partir du mois de décembre, sont encore plus intéressantes: elles combinent les mêmes moteurs quatre cylindres avec un moteur électrique, développent une puissance de 230 kW/313 ch et 280 kW/381 ch pour la version essence et de 245 kW/335 ch pour la version diesel et ont toutes trois une autonomie électrique largement supérieure à 100 kilomètres. Les prix de ces versions seront communiqués à la fin du mois.

Même si, globalement, le GLC fait dans la discrétion, personne ne sera étonné d’apprendre que le SUV, au vu de ses qualités, est le modèle de Mercedes qui a généré le plus grand nombre de ventes ces dernières années. Un succès qui devrait perdurer avec la nouvelle génération. Après tout, le SUV milieu de gamme a non seulement été amélioré et modernisé à tous les niveaux, mais a bénéficié d’un rajeunissement radical au niveau du design, ce qui le rend encore plus attractif.

Ton opinion

1 commentaire