Actualisé 27.07.2012 à 09:01

Genève

Merck Serono a remboursé 20 millions à l'Etat

La société a rendu au canton le montant des exonérations fiscales obtenues de début 2007 à fin 2011.

de
jef
Merck Serono s'était engagée à créer des emplois. Elle en a supprimé 1500.

Merck Serono s'était engagée à créer des emplois. Elle en a supprimé 1500.

Durant cinq ans, les autorités cantonales ont accordé 20 millions de francs de cadeau fiscal à la multinationale pharmaceutique. Celle-ci ayant annoncé en avril la fermeture de son site genevois, elle a été sommée par le Conseil d'Etat de restituer cette manne, informe «le Temps». Elle s'est exécutée sans sourciller.

Les exonérations couvraient la période 2007-2011. Le départ de Merck Serono a été annoncé le 24 avril 2012, soit après cette période d'allègement fiscal. Les autorités ont néanmoins exigé le remboursement: des réductions d'effectifs étaient déjà intervenues courant 2011; et l'accord passé avec le canton prévoyait la création d'emplois.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!