Etats-Unis - Mère et fille improvisent des implants fessiers et tuent leur cliente
Publié

États-UnisMère et fille improvisent des implants fessiers et tuent leur cliente

Une jeune femme de 26 ans est décédée des suites d’une intervention visant à augmenter son derrière, en octobre 2019. Deux femmes ont été arrêtées et mises en examen pour meurtre.

Une intervention de chirurgie esthétique a viré au drame, le 15 octobre 2019 en Californie. Karissa Rajpaul, 26 ans, s’est soumise à une séance non autorisée visant à se faire poser des implants fessiers. Le jour même de l’opération, la jeune femme a été hospitalisée et a succombé à un dysfonctionnement cardiopulmonaire aigu ainsi qu’à des injections intramusculaires/intravasculaires de silicone, selon le rapport du médecin légiste. Le décès de Karissa est considéré comme un homicide et près de deux ans après les faits, deux femmes ont été arrêtées en août dernier.

Libby Adame, 51 ans, et sa fille Alicia Golaz, 23 ans, se seraient présentées comme des spécialistes. Selon les enquêteurs, elles ont injecté à leur cliente des substances utilisées par des chirurgiens esthétiques qualifiés. Mais elles les ont combinées avec des produits chimiques dangereux, rapporte ABC 7. «Elles les ont mélangées avec des produits chimiques et d’autres substances qui ne sont clairement pas appropriées pour une procédure médicale effectuée sur un être humain», a indiqué Alan Hamilton, chef adjoint de la police de Los Angeles.

D’après les autorités, la victime était une Sud-Africaine qui était venue en Californie pour se lancer dans l’industrie du porno. Elle avait partagé sur YouTube une vidéo la montrant en train de subir une de ces augmentations fessières. Ces images ont été saisies par les enquêteurs. Mère et fille ont été mises en examen pour meurtre et libérées sous caution. «Ces personnes n’ont aucune formation médicale. Elles n’ont pas d’expérience et mettent la vie des gens en danger», s’est indigné Alan Hamilton.

(joc)

Ton opinion