Ossétie du Sud/Abkhazie: Merkel juge «inacceptable» que Moscou reconnaisse l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie
Actualisé

Ossétie du Sud/AbkhazieMerkel juge «inacceptable» que Moscou reconnaisse l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie

La chancelière allemande Angela Merkel a jugé «absolument inacceptable» mardi la reconnaissance par Moscou de l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, provinces sécessionnistes de Géorgie.

«Je pense que l'Union européenne va s'exprimer en ce sens d'une seule voix», a ajouté Mme Merkel, qui se trouvait dans la capitale estonienne de Tallinn.

Du fait de la reconnaissance de l'indépendance de l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud par le président russe Dimitri Medvedev, les efforts en faveur d'une solution diplomatique à la crise en Géorgie «sont fortement compliqués», a poursuivi la chancelière. «C'est contraire à ma conception du principe d'intégrité territoriale», a constaté Mme Merkel.

La chancelière allemande a toutefois souhaité maintenir le dialogue avec la Russie, notamment «dans le cadre de l'OTAN». (ap)

Ton opinion