Football: Messi est difficile à gérer? Koeman dit non
Publié

FootballMessi est difficile à gérer? Koeman dit non

Suite aux déclarations de l’ancien entraîneur du Barça, le Néerlandais a rassuré sur ses relations avec l’Argentin.

Lionel Messi et l’entraîneur du FCB, Ronald Koeman.

Lionel Messi et l’entraîneur du FCB, Ronald Koeman.

Keystone

L’entraîneur du FC Barcelone Ronald Koeman a assuré qu’il n’avait pas de «difficultés à gérer» Messi mardi en conférence de presse, interrogé sur les difficultés rencontrées par son prédécesseur Quique Setién avec la superstar argentine.

«Leo (Messi) est un joueur très, très fort, c’est le meilleur joueur du monde pour moi, et je peux voir tous les jours son ambition et son caractère de gagneur», a déclaré Koeman mardi en conférence de presse avant le match de Ligue des champions contre le Dynamo Kiev mercredi (21 h.).

«Ce n’est pas un joueur que j’ai eu des difficultés à gérer, mais chaque entraîneur est différent», a ajouté le technicien néerlandais nommé sur le banc du Barça le 19 août après l’éviction de Quique Setién.

«Pour moi, c’est le capitaine, et je parle avec lui chaque semaine de choses qui concernent le terrain et le vestiaire», a précisé Koeman ce mardi à la mi-journée.

Setien en nuance

Koeman a ainsi répondu à une question portant sur les déclarations de Setién au sujet de la Pulga (puce, en espagnol) lors d’un débat avec l’ancien sélectionneur de la Roja Vicente del Bosque.

«Il est vrai qu’il y a des joueurs qui ne sont pas faciles à gérer. Entre eux Leo, c’est vrai», a lâché Setién, nuançant toutefois qu'«il faut aussi prendre en compte que c’est le meilleur footballeur de tous les temps. Qui suis-je pour le changer?»

Au repos?

Koeman n’a pas souhaité indiquer mardi s’il allait donner du repos à Messi mercredi pour la troisième journée aller de la phase de groupes de Ligue des champions contre le Dynamo Kiev, qui déplore au moins une dizaine d’absents, tous positifs au nouveau coronavirus.

«Nous attendons un adversaire qui va nous compliquer la vie et on devra travailler pour gagner ce match à domicile. On a déjà vu que le Shakhtar (Donetsk) a battu le Real Madrid malgré quelques absents» il y a deux semaines, a averti Koeman.

(AFP)

Ton opinion

16 commentaires