Foot international: Messi peut sauver sa saison
Actualisé

Foot internationalMessi peut sauver sa saison

Plusieurs championnats étrangers ont déjà livré leur verdict. Mais le spectacle est encore au rendez-vous! Petit tour d'horizon des ligues européennes.

par
Robin Carrel
Diego Costa et Koke ont encore leur destin entre leurs pieds.

Diego Costa et Koke ont encore leur destin entre leurs pieds.

Vous attendez avec impatience la Coupe du monde au Brésil? Patientez encore un peu avant de vous réjouir. Certes, le grand raout qui a lieu tous les quatre ans débute dans tout juste un mois, mais il y a encore quelques trophées à distribuer d'ici-là!

Suisse

Vous le savez, la situation en Super League est on ne peut plus claire. A deux journées de la fin de la saison, il ne reste que deux inconnues: qui sera champion et qui obtiendra le dernier strapontin européen. Le FC Bâle sera champion dès jeudi, s'il s'impose à Aarau. Le club rhénan peut aussi compter sur un éventuel faux-pas de GC, qui recevra le FC Lucerne, pour être sacré. Le club de Suisse centrale devra, lui, réussir un meilleur résultat que Thoune, qui reçoit YB, pour se qualifier en Europa League. Le Lausanne-Sport est pour sa part déjà relégué depuis belle lurette.

Espagne

Dimanche prochain sera particulièrement chaud en Espagne. Le FC Barcelone et l'Atlético Madrid s'affronteront sur le coup de 18h pour une véritable finale du championnat. Si les Madrilènes ne perdent pas, ils seront sacrés. Si c'est le Barça qui s'impose, il aura réussi un sacré retournement de situation. Choses certaines: le Real Madrid sera en Champions League, tandis que l'Athletic Bilbao disputera les qualifications de la C1. En bas de tableau, le Bétis Séville est d'ores et déjà relégué. Osasuna et Valladolid (tous deux 36 points) sont en ballottage défavorable vis-à-vis d'Almeria (39), Getafe (39) et Grenade (38).

Angleterre

Manchester City a été titré dimanche, au bout du suspense, après une course poursuite haletante avec Liverpool. Les «Citizens», les «Reds», ainsi que Chelsea sont directement qualifiés pour la Champions League. Arsenal devra passer par les qualifications l'été prochain. Les Gunners ne sont toutefois pas encore en vacances. Ils peuvent fêter leur premier titre depuis 2005 la semaine prochaine. En finale de la «Cup», la troupe d'Arsène Wenger affrontera Hull. Un match a priori facile, mais quand on connaît la capacité de cette équipe à se prendre les pieds dans le tapis… Norwich, Fulham et Cardiff évolueront à l'étage inférieur la saison prochaine. Ces trois clubs seront remplacés par Leicester et Burnley. Derby County affrontera le vainqueur de Wigan - Queen Park Rangers (aller 0-0, retour lundi soir), pour avoir le droit de jouer en Premier League la saison prochaine.

Italie

Il reste une journée en Serie A, mais celle-ci ne servira absolument à rien! La Juventus est championne, Rome disputera la C1 et Naples - vainqueur de la Coupe d'Italie - devra passer par les qualifications pour y jouer. La Fiorentina et l'Inter Milan évolueront en Europa League. Catane, Bologne et Livourne sont eux relégués.

Allemagne

On le sait depuis le mois de mars, le Bayern Munich est champion. Mais les Bavarois auront presque l'impression d'avoir «manqué leur saison» s'ils ne gagnent pas la finale de la Coupe d'Allemagne, samedi à 17h30, face au Borussia Dortmund. Un BVB 09 qui a terminé 2e de Bundesliga et jouera la Champions League, tout comme Schalke 04 et le Bayer Leverkusen, s'il arrive à s'extirper des barrages. Nuremberg, avec les Suisses Josip Drmic et Martin Angha, et l'Eintracht Brunswick, avec Orhan Ademi et Salim Khelifi, sont relégués. Cologne et Paderborn les remplacent. La dernière place en Bundesliga se jouera entre Hambourg, 16e de D1, et Greuther Fürth, 3e de D2.

France

Paris est champion, Monaco en C1, Valenciennes et Ajaccio en L2. Pour le reste, tout est encore ouvert. Saint-Etienne, qui reçoit Ajaccio, peut chiper la place en qualifications de Champions League à Lille, qui va samedi à Lorient. Marseille, qui accueille Guingamp, peut devancer Lyon, en déplacement à Nice. Mais c'est pour le maintien que la dernière journée s'annonce explosive. Si Sochaux bat Evian, il réussira le miracle de rester en L1. En cas de nul ou de victoire des Savoyards, ce sont eux qui se maintiendront dans l'élite.

Portugal

La messe est dite depuis longtemps en Liga Sagres. Benfica a déjà remporté le championnat ainsi que la Coupe de la Ligue et est en passe de réaliser un incroyable quadruplé. Les «Aigles» affronteront, mercredi, le FC Séville en finale de l'Europa League et Rio Ave, dimanche, en finale de Coupe du Portugal. Le Sporting jouera la C1, tout comme le FC Porto s'il se sort des qualifications. Estoril et le Nacional évolueront en Europa league, Paços de Ferreira et Olhanense en deuxième division.

Belgique

Anderlecht a fait, ce week-end, la bonne affaire lors des play-off. Les «Mauves» ont écrasé Genk (4-0), pendant que le Standard Liège se faisait battre à la maison par le FC Bruges (0-1). A deux journées de la fin, Anderlecht (45 points) a désormais son destin entre ses pieds. Il devance Bruges à la différence de buts et le Standard de deux longueurs.

Pays-Bas

L'Ajax Amsterdam avait fêté un 4e titre consécutif en avril déjà. Les Amstellodamois ont devancé le Feyenoord (qualification de C1), le FC Twente et le PSV Eindhoven (tous deux en Europa League). La formation de Frank De Boer gardera toutefois un goût amer en bouche, elle qui s'est inclinée dans les grandes largeurs en finale de la Coupe des Pays-Bas face au PEC Zwolle (1-5). Le Roda JC a été directement relégué, tandis que le NEC Nimègue est tombé en D2 à la suite de sa défaite en play-off face au Sparta Rotterdam (0-1 et 1-3). Waalwijk est encore en ballottage, contre l'Excelsior Rotterdam.

Russie

La fin de la saison de Premier League s'annonce brûlante. Dimanche, le Zenit Saint-Pétersbourg était mené 4-2 sur sa pelouse par le Dynamo Moscou à la 87e minute. Un score pas vraiment du goût des fans locaux, qui ont envahi le terrain et frappé un joueur adverse. Le Zenit va sans doute perdre ce match sur tapis vert et le titre par la même occasion. L'équipe d'Andre Villas-Boas (60 points) compte une longueur de retard sur le CSKA Moscou (61 pts) à un match de la fin et un point d'avance sur le Lokomotiv Moscou (59). En bas de tableau, le Volga Nijni Novgorod et l'ex-richissime Anzhi Makhachkala sont relégués.

Ecosse

Sans surprise (et sans véritable opposition), le Celtic Glasgow a terminé champion. Avec une marge énorme de… 29 points d'avance sur le 2e Motherwell. Aberdeen jouera également les qualifications de l'Europa League. Heart of Midlothian, pénalisé de 15 points en début de championnat pour des raisons financières, est relégué malgré un championnat courageux (10 victoires et 8 nuls en 38 matches). Les Glasgow Rangers continuent quant à eux de remonter, après leur banqueroute de 2012. Problème: ils devraient débuter la saison prochaine, en 2e division, avec 25 points de pénalité.

Turquie

Fenerbahçe est assuré du titre depuis belle lurette. Le club stambouliote ne pourra toutefois pas disputer la prochaine Champions League, lui qui est toujours suspendu de compétition européennes pour une vilaine affaire de matches truqués. Derrière, à une journée de la fin, Galatasaray et Beikta disputeront les qualifications à la prochaine C1. Sivasspor et Trabzonspor devraient évoluer en Europa League. Comme Eskiehirspor, finaliste malheureux de la Coupe face à Galatasaray (1-0). Elazspor, Antalyaspor et Kayserispor sont relégués de Süper Lig et joueront à l'étage inférieur la saison prochaine.

Ton opinion