Prévisions - MétéoSuisse présentera tous les scénarios possibles
Publié

PrévisionsMétéoSuisse présentera tous les scénarios possibles

La dernière mise à jour de l’application offre aux usagers des prévisions prenant en compte la variabilité des modèles.

par
mpo
Les barres blanches montrent le scénario le plus humide, la barre colorée le scénario médian.
Prévisions pour Genève

Les barres blanches montrent le scénario le plus humide, la barre colorée le scénario médian.

DR

Qui, sous la pluie sans parapluie, n’a jamais pesté contre des prévisions météo qui n’annonçaient que quelques gouttes alors que ce sont des trombes d’eau qui s’abattent sur lui? Cette époque est peut-être, en partie révolue. Depuis peu, les utilisateurs de l’application de MétéoSuisse peuvent visualiser plusieurs scénarios quant aux précipitations prévues dans les heures ou les jours à venir.

«Montrer l’incertitude»

«Les prévisions par localités sont générées automatiquement, explique Mikhaël Schwander, météorologue. C’est le scénario médian qui est illustré.» Comprenez: il y a un pourcentage de probabilité plus faible mais existant que d’autres scénarios se réalisent. Un temps sec peut céder la place à de la pluie, des précipitations annoncées comme moyennes peuvent s’avérer abondantes ou moindres. C’est là le sens du mot prévision. La nouveauté de l’app, c’est qu’elle permet de «montrer l’incertitude». Ainsi, pour Genève, à 5 heures du matin (voir image), le graphique montre 1 mm de pluie à un moment précis. Pas de quoi s’inquiéter si l’on en croit le trait bleu. Or la visualisation des autres scénarios permet de craindre des précipitations plus abondantes et s’étalant de minuit à 9 heures du matin. Elles sont matérialisées par des colonnes semi-transparentes. Si un scénario minimal est également possible, il prendra la forme d’une colonne blanche en bas de graphique.

Multiples scénarios

Cette nouveauté, qui complète celle déjà existante quant à la variabilité des températures prévues, permettra-t-elle aux adeptes de grillades de mieux s’organiser? «Avec l’illustration d’un seul scénario, on donne l’impression de pouvoir prévoir le temps dans le détail, heure par heure, souligne Mikhaël Schwander. Maintenant, les usagers peuvent prendre conscience qu’il existe plusieurs scénarios pour la même période. Des scénarios qui peuvent impliquer de la pluie ou des précipitations plus abondantes.»

Ton opinion

35 commentaires