Amérique latine: Mexique: secousse sismique de magnitude 5,7
Publié

Amérique latineMexique: secousse sismique de magnitude 5,7

La terre a tremblé vendredi soir au Mexique. L’épicentre du séisme, qui n’a fait ni victime ni dégât, se situe près d’Acapulco.

L’épicentre de cette secousse qui n’a fait ni victime ni dégât, a été localisé à 59 km à l’est de la ville de San Marcos.

L’épicentre de cette secousse qui n’a fait ni victime ni dégât, a été localisé à 59 km à l’est de la ville de San Marcos.

Google Maps

Une secousse sismique de 5,7 sur l’échelle de Richter a été enregistrée vendredi soir dans l’État de Guerrero (Ouest) au Mexique, a indiqué le Service sismologique mexicain. L’épicentre de cette secousse qui n’a fait ni victime ni dégât, a été localisé à 59 km à l’est de la ville de San Marcos, dans l’État de Guerrero, a précisé le Service.

Dans la station balnéaire d’Acapulco, proche de l’épicentre, le séisme a été ressenti plus intensément, obligeant de nombreux touristes à quitter leur hôtel. «Nous avons été pris de panique… Je ne pouvais pas sortir car l’une de mes filles prenait un bain», a raconté Virginia Hernandez, une touriste de Mexico en vacances à Acapulco, à la presse locale.

La secousse a suscité quelques réactions de nervosité au sein de la population dans la capitale, Mexico, où la secousse a été à peine perceptible mais où des sirènes d’alerte ont été entendues, selon la maire de la ville. «Après un survol en hélicoptère (…) et une consultation des services concernés, nous n’avons constaté aucun dégât à Mexico», a écrit Claudia Sheinbaum sur son compte Twitter. Des dizaines de personnes vivant dans le quartier central de Doctores sont rapidement descendues dans la rue, selon un journaliste de l’AFP.

Le Mexique, avec son long littoral sur la côte pacifique, est le théâtre de nombreuses secousses sismiques. En septembre 2017, un séisme de magnitude 7,1 avait tué 370 personnes et en avait blessé plus de 7000, principalement à Mexico. En 1985, un séisme de magnitude 8,2 avait causé la mort de milliers de Mexicains.

(AFP)

Ton opinion