Justice: Michael Jackson se serait tué lui-même

Actualisé

JusticeMichael Jackson se serait tué lui-même

Face aux juges dès mardi, le médecin de la star devrait tenter de s'exonérer de la mort du roi de la pop en dégainant une nouvelle théorie.

par
Ludovic Jaccard
Le mystère reste entier sur la mort du roi de la pop survenue en 2009.

Le mystère reste entier sur la mort du roi de la pop survenue en 2009.

Alors qu'il se prépare à une audience préliminaire à son procès pour homicide involontaire sur la personne de Michael Jackson, le docteur Conrad Murray s'apprêterait à livrer à la justice une nouvelle version des faits.

Les avocats du médecin n'ont rien dévoilé de leur stratégie de défense, mais le procureur adjoint, David Walgren, a déjà sa petite idée à ce sujet: «Ils vont s'appuyer sur la théorie selon laquelle la victime, Michael Jackson, s'est donné la mort lui-même», a-t-il dit à la cour, selon «The Guardian». Les défenseurs de Murray prévoiraient de détailler le moment qui a précédé la mort de la star. Le médecin se serait absenté aux toilettes, et Michael, qui dormait lorsque le médecin a quitté la pièce, se serait réveillé. «Dans un moment de frustration, il se serait injecté une dose importante de Propofol», l'anesthésiant qui a provoqué sa mort.

Les avocats de Conrad Murray ont déclaré que ces propos n'engageaient que le procureur adjoint. Ce dernier a toutefois maintenu ses déclarations.

Par ailleurs, un documentaire sur l'autopsie pratiquée sur Michael Jackson, qui devait être diffusé par la chaîne Discovery, a été annulé. Les proches de la star défunte s'y sont opposés, jugeant le reportage «insensible» et «de très mauvais goût».

Ton opinion