Actualisé

FootballMichael Lang: «C'est nous contre le monde entier»

Le latéral suisse a résumé le sentiment qui animait les joueurs de l'équipe de Suisse avant le verdict de la FIFA.

Michael Lang l'affirme: «Ce qui se passe depuis vendredi renforce notre esprit d'équipe.»

Michael Lang l'affirme: «Ce qui se passe depuis vendredi renforce notre esprit d'équipe.»

Keystone

«C'est nous contre le monde entier!» Michael Lang résume le sentiment qui anime les joueurs de l'équipe de Suisse avant le verdict de la FIFA qui pourrait suspendre trois des leurs.

Lundi, le Saint-Gallois et Gelson Fernandes se sont présentés devant la presse à Togliatti alors que les trois hommes dans la ligne de mire de la FIFA (Granit Xhaka, Xherdan Shaqiri et Stephan Lichsteiner) ont bien évidemment respecté le «Silenzio Stampa» imposé par leur situation.

«Si l'un de nous est attaqué, c'est tout le groupe qui est attaqué, lâche Michael Lang. Nous ne laisserons jamais tomber l'un des nôtres. Ce qui se passe depuis vendredi soir renforce notre esprit d'équipe.»

«Nous serions bien sûr très peinés si la FIFA décidait de suspendre nos joueurs, poursuit Michael Lang. Mais l'équipe a la profondeur nécessaire pour s'en sortir malgré tout mercredi et pour permettre à Xherdan, Granit et à Stephan de revenir pour le match suivant.»

Position «sensationnelle»

Michael Lang juge la position de la Suisse avant le match contre le Costa Rica à Nijni Novgorod «sensationnelle«. On le sait, un nul suffit à la Suisse pour se qualifier. Elle pourra même se permettre de perdre cette rencontre si le Brésil bat la Serbie dans le même temps.

Pour bien des observateurs, il serait toutefois préférable de viser la deuxième place du groupe pour éviter d'affronter l'Allemagne en huitième de finale. «Nous ne calculerons pas, assure Michael Lang. Nous voulons nous qualifier et nous voulons battre le Costa Rica. Après, on verra si l'on affrontera l'Allemagne, le Mexique ou la Suède.»

(nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!