Actualisé

NaissanceMichel Polnareff est papa pour la première fois

Michel Polnareff, 66 ans, est papa pour la première fois d'un petit garçon né mardi matin près de Los Angeles (Etats-Unis).

Le chanteur a annoncé la nouvelle via Facebook.

Le chanteur a annoncé la nouvelle via Facebook.

L'enfant dont le prénom n'est pas encore décidé, a-t-on ajouté, est né à 05H58, heure locale (14H58, heure suisse). Le nouveau-né et la maman, Daniela, compagne de Michel Polnareff depuis 2002, «se portent très bien», d'après le service de presse du chanteur.

Michel Polnareff, «très heureux», a réservé la nouvelle à ses "amis" sur son FaceBook officiel : «Le PolnaBB est arrivé, sauvé des eaux par l'Amiral. C'EST UN GARÇON !!!», a écrit «l'Amiral».

Les parents ont souhaité que la naissance se déroule dans leur propriété située près de Los Angeles. «Tout s'est parfaitement bien passé», a précisé le service de presse.

Retour sur scène en France en 2007 après 34 ans d'absence

Michel Polnareff qui avait fait son retour sur une scène française en 2007 après 34 années d'absence, n'a aucun projet artistique en France pour les prochains mois, mais «l'Amiral» a confié à plusieurs reprises sur son FaceBook ces derniers mois qu'il était en studio pour de nouveaux enregistrements.

Connu pour son goût du mystère ainsi que pour nombre de chansons devenues des classiques («La Poupée qui fait non», «Love me, please love me», «L'amour avec toi», «Tout tout pour ma chérie»...), Polna avait entamé le 2 mars 2007 à Paris-Bercy une grande tournée qui a ensuite parcouru toute la France.

Avant cette tournée, il n'avait plus chanté en France depuis 1973, année de son départ aux Etats-Unis pour des problèmes fiscaux, réglés depuis, et son précédent concert en Europe remontait à 1975, à Bruxelles.

Le chanteur à la tignasse blonde et aux célèbres lunettes de soleil blanches avait en outre été la vedette d'un grand concert sur le Champ de Mars à Paris le 14 juillet 2007, devant 600.000 personnes, dont le président Nicolas Sarkozy, à l'initiative de cette fête géante et gratuite. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!