22.11.2020 à 20:00

Ski alpinMichelle Gisin heureuse d’avoir passé un cap

L’Obwaldienne s’est offert un podium en slalom dimanche à Levi. Une réussite qui donne de la confiance et l’inscrit un peu plus dans l’élite du ski mondial.

Michelle Gisin peut-être fière d’avoir décroché son deuxième podium en slalom et fait concurrence à l’intouchable Petre Vlhova.

Michelle Gisin peut-être fière d’avoir décroché son deuxième podium en slalom et fait concurrence à l’intouchable Petre Vlhova.

KEYSTONE

«J’étais en confiance, j’ai la vitesse dans le sang». Michelle Gisin n’y va pas par quatre chemins au moment d’évoquer la meilleure performance de sa carrière en slalom – après une troisième place à Lienz en décembre 2019. Déjà classée 5e samedi à Levi, sa deuxième place décrochée dimanche vient confirmer la progression de la skieuse.

Cette victoire, Michelle Gisin l’envisage comme le passage d’un cap: «Passer cette marche, après sept ans incroyables et entrer dans l’élite mondiale de cette discipline est vraiment génial» déclarait-elle en conférence de presse. D’autant plus que le slalom était l’une des seules qui lui résiste un peu encore, avec le Super-G qui est pourtant sa favorite.

Une réussite qui appelle naturellement à la confiance: «Avoir été première égalité avec Petra (ndlr: Vlhova) après le premier départ est tellement excitant. J’ai presque réussi une course parfaite. Cela me rappelle que si je skie à ma manière, sans erreurs, je peux être à la portée des meilleures, même rivaliser avec elles» se réjouissait la skieuse suisse.

Une confiance qu’il a fallu gérer notamment après ce bon résultat: «Voir la lumière verte à l’arrivée était incroyablement excitant! Mais après, je savais que je pouvais atteindre le podium avec une belle deuxième descente. (…) C’est génial d’avoir pu se maintenir en bonne position et terminer seulement trois dixièmes derrière Petra (ndlr: Vlhova)», s’exclamait l’Obwaldienne.

Maintenant, la sportive a déjà la tête à la prochaine échéance: «Je vais rentrer à la maison quelques jours. Après je vais me préparer pour le Super-G de St-Moritz (5 et 6 décembre). Ensuite j’irai en Italie, dans mon autre chez moi, j’espère avec Luca (ndlr: De Aliprandi, son mari, aussi skieur professionnel Je serai de retour à la compétition à St-Moritz» détaille l’athlète qui n’a sûrement pas terminé de briller cette saison.

(Sport-Center)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
11 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Un français qui passe

23.11.2020 à 15:11

La suisse a nouveau perdante !

De source sûre

22.11.2020 à 22:52

Petro Vhlava est un homme. Quand la vérité éclatera, il faudra bien rendre les médailles.

Gontran anti go show

22.11.2020 à 21:45

La semaine prochaine il faudra voter 2X NON N’oubliez pas de voter avec un stylo bille bleu foncé ou noir