JO 2018: Michelle Gisin: «Les mots me manquent»
Actualisé

JO 2018Michelle Gisin: «Les mots me manquent»

Sublime au moment de recevoir sa médaille d'or du combiné, la Suissesse ne cachait pas son bonheur.

1 / 29
Ski alpin
Ski alpin

L'équipe de Suisse du Team Event pose sur le podium avec la médaille d'or (Samedi 24 février 2018).

Keystone
Snowboard
Snowboard

Depuis la droite, le podium du géant parallèle avec le Sud-Coréen Lee Sangho (argent), le Suisse Nevin Galmarini (or) et le Slovène Zan Kosir (Samedi 24 février 2018).

Keystone
Curling
Curling

De gauche à droite, les curleurs suisses Dominik Märki, Valentin Tanner, Peter de Cruz, Claudio Pätz et Benoît Schwarz sur le podium avec la médaille de bronze (Samedi 24 février 2018).

Keystone

Quand Michelle Gisin a franchi la ligne d'arrivée et qu'elle a vu du vert, elle n'a pas pu résister. Face à la caméra, l'Obwaldienne a fait un coeur avec ses doigts. Vers 7h30 du matin en Suisse, ce simple coeur a dû en faire fondre plus d'un. Le bonheur communicatif, une marque de fabrique des soeurs Gisin. Quelques minutes, elle était en or sur le combiné.

«Les mots me manquent, a balbutié la nouvelle championne olympique. C'est ce qui pouvait arriver de plus beau et en plus après une journée difficile.» Difficile parce qu'elle avait chuté après avoir passé la ligne d'arrivée de la descente. Un coup sur la tête et l'obligation de vivre le reste de la journée avec un minimum de lumière pour que cela passe plus vite.

Peut-être la clef de la réussite pour l'Obwaldienne: «Parfois un coup sur la tête peut faire du bien. Ca m'a aidé à skier avec davantage de relâchement. J'ai dit à mon serviceman avant de prendre le départ que c'est de temps en temps bien d'éteindre son cerveau.»

Les Suisses fêtent leurs trois médaillés

Voilà comment les supporteurs à la Maison Suisse réagissent à la victoire de Michelle Gisin et ce qu'ils disent sur "la triplette" des skieurs et skieuses suisses ce jeudi. La surprise est venue du Valaisan Ramon Zenhäusern qui a gagné la médaille d'argent en slalom.

Croisée avant une compétition masculine plus tôt dans la semaine, Dominique Gisin se réjouissait de voir sa petite soeur suivre ses traces en descente. «Michelle a un feeling incroyable en vitesse, osait-elle alors. Mais on avait peur qu'elle se lance dans cette voie parce qu'elle a beaucoup souffert de me voir blessée. Je m'en suis d'ailleurs voulu. De voir sa grande soeur dans un lit d'hôpital aussi souvent quand on est petit, ce n'est pas normal.»

C'est la première fois qu'une Suissesse remporte la médaille d'or en combiné aux Jeux olympiques. Michelle Gisin fait mieux que Vreni Schneider, 2e à Lillehammer en 1994, et Brigitte Oertli également deuxième mais à Calgary en 1988. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion