Mick Jagger piégé par des humoristes québéquois

Actualisé

Mick Jagger piégé par des humoristes québéquois

Les "justiciers masqués", des humoristes québécois qui ont déjà piégé les présidents français Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, ont ajouté Mick Jagger à leur tableau de chasse.

Le chanteur des Rolling Stones a été victime d'un de leurs canulars téléphoniques.

Les "justiciers masqués" ont réussi à parler pendant plusieurs minutes avec le célèbre rocker en se faisant passer pour le Premier ministre canadien Stephen Harper, ont-ils indiqué mercredi. Le faux Stephen Harper a dit à Mick Jagger qu'il souhaitait lui décerner l'ordre du Canada.

La conversation doit être diffusée jeudi par une radio de Montréal. L'un des deux humoristes a parlé avec Jagger, en alternant l'anglais et le français et en utilisant des paroles des chansons des Stones. Mick Jagger n'a pas bronché, mais une fois que son interlocuteur lui a dévoilé la supercherie, il a dit avoir flairé le canular. (ats)

Ton opinion