Mobile: Microsoft investirait dans Cyanogen, l'anti-Google
Actualisé

MobileMicrosoft investirait dans Cyanogen, l'anti-Google

L'éditeur de l'une des plus populaires versions alternatives d'Android devrait recevoir le soutien financier du géant informatique américain.

par
man

Selon le «Wall Street Journal» Microsoft prendrait part à un tour de table visant à investir 70 millions de dollars dans la start-up Cyanogen. Cette dernière est connue pour être à l'origine de l'une des versions modifiées d'Android les plus populaires du marché. Baptisée CyanogenMod et installée à l'heure actuelle sur quelque 50 millions de terminaux, cette surcouche a notamment servi au succès du smartphone OnePlus One avant d'être bientôt remplacée (voir encadré).

Cyanogen cherche à s'affranchir du «contrôle tyrannique» de Google. La firme a affirmé il y a plus d'une semaine, de la voix de son patron Kirt McMaster, vouloir proposer «d'ici 3 à 5 ans» une version du système d'exploitation mobile libérée des logiciels du géant du web avec notamment une propre boutique d'apps. Un pari ambitieux auquel Microsoft, qui dispose de son propre système d'exploitation mobile, le futur Windows 10, devrait aussi prendre part. Selon Bloomberg, la firme de Redmond chercherait ainsi à ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Elle se présenterait comme un allié pour Cyanogen capable de lui proposer une suite complète de logiciels, tels que l'assistant Cortana, le service de cartographie Bing Maps, de messagerie Outlook ou encore la suite bureautique Office.

OnePlus annonce deux nouvelles surcouches

Le fabricant chinois de smartphones, à l'origine du très bon appareil OnePlus One, a dévoilé une nouvelle ROM maison. Baptisée OxygenOS, cette surcouche Android remplacera CyanogenMod sur ses futurs appareils sur le marché international, dont le futur OnePlus 2, à la suite de ses déboires avec Cyanogen en Inde. Dans ce pays, l'éditeur de CyanogenMod avait conclu un partenariat exclusif avec la société Micromax pour équiper ses appareils avec sa distribution Android alternative. Pour la Chine, OnePlus utilisera une seconde ROM nommée H2OS.

Ton opinion