Réseaux sociaux: Microsoft recalé pour le rachat de Pinterest
Publié

Réseaux sociauxMicrosoft recalé pour le rachat de Pinterest

Après TikTok, le géant informatique de Redmond a aussi tenté sans succès de mettre la main sur le réseau de partage de centres d’intérêt.

Le réseau social de partage d’épingles thématiques s’appuie sur l’infrastructure informatique d’Amazon.

Le réseau social de partage d’épingles thématiques s’appuie sur l’infrastructure informatique d’Amazon.

LMD

Microsoft espérait boucler la plus grosse transaction de son histoire. Mais c’était compter sans Pinterest et sa volonté d’indépendance. Des négociations entre les parties ont eu lieu, a révélé le Financial Times. Après les 26 milliards de dollars lâchés en 2016 pour LinkedIn, le réseau social pour le monde professionnel, Microsoft aurait dépensé le double pour celui de partage d’images sous forme de tableaux thématiques.

Pinterest a vu sa valeur marchande multipliée par 800 durant la pandémie. Il revendique près de 460 millions d’habitués chaque mois. En raison de la nature de son contenu (beauté, décoration, nourriture, voyage, etc.), il est jusqu’ici épargné par les problèmes de modération que connaissent les autres principales plateformes sociales.

Microsoft très actif

La firme dirigée par Satya Nadella suit une stratégie d’acquisition visant à constituer un portefeuille de communautés actives en ligne et pouvant s’appuyer sur son infrastructure informatique Azure. Microsoft était notamment sur les rangs pour le rachat des opérations américaines de TikTok. Sa dernière grosse acquisition date de l’année dernière avec ZeniMax, poids lourd du jeu vidéo racheté pour 7,5 milliards de dollars.

Tant Microsoft que Pinterest ont refusé les demandes de commentaires du «Financial Times». L’information a cependant dopé le titre du réseau de partage d’épingles thématiques, le valorisant à plus de 53 milliards de dollars, en hausse de plus de 5%.

Ton opinion

0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé