Actualisé 10.01.2012 à 17:44

CES 2012Microsoft tire sa révérence sans séduire

Le géant de l'informatique a clos un cycle avec une ultime conférence décevante au salon de l'électronique de Las Vegas.

de
man
Ryan Seacrest (à g.) et Steve Ballmer n'ont pas enthousiasmé.

Ryan Seacrest (à g.) et Steve Ballmer n'ont pas enthousiasmé.

Steve Ballmer, PDG de Microsoft, a eu beau s'entourer de l'acteur et animateur radio Ryan Seacrest pour donner le coup d'envoi du Consumer Electronic Show (CES), il n'aura pas réussi à enthousiasmer le public lundi, lors de la dernière keynote de la firme au salon.

Le groupe de Redmond, qui a décidé de ne plus y participer, met ainsi un terme à un cycle de présentations inauguré par Bill Gates en 1995. La société avait expliqué que l'événement de janvier ne correspondait plus au calendrier de lancement de ses nouveaux produits. Même une chorale gospel chantant des tweets publiés durant la conférence à la gloire de la marque, n'aura pas aidé à réchauffer l'atmosphère, tant les annonces manquaient de nouveauté.

Steve Ballmer s'est encore attardé sur la présentation du système d'exploitation Windows 8, dont une version beta sera disponible dès février. Mais aussi sur Windows Phone, en levant le voile sur le smartphone Lumia 900 de Nokia, compatible 4G.

L'annonce la plus importante a finalement été la disponibilité du système de reconnaissance de mouvement Kinect sur ordinateur PC. Le capteur sera en vente dès le 1er février sur la boutique en ligne Amazon, au prix de 250 dollars, soit deux fois plus cher que la version prévue pour la console Xbox 360.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!