France: Migrant écrasé par un car sous lequel il se cachait
Actualisé

FranceMigrant écrasé par un car sous lequel il se cachait

Un homme a été tué par le camion dans lequel il s'était caché, à Calais, en France.

Un migrant est mort vendredi à Calais, dans le nord de la France, écrasé par un car sous lequel il tentait de s'accrocher pour rallier l'Angleterre, a-t-on appris de sources concordantes.

Selon le Parquet de Boulogne-sur-Mer, l'homme, dont l'identité reste à déterminer, s'était accroché sous les essieux d'un car en partance pour l'Angleterre, mais est tombé. «Le bus a roulé sur sa tête, et il est décédé», a ajouté le Parquet.

Selon les pompiers, l'homme est mort sur place, il s'agirait d'un jeune Soudanais de 18 ans, selon l'association Passeurs d'hospitalités

«Hier, c'était un Éthiopien qui voulait s'acheter une chambre à air de voiture pour s'en servir de bouée et entrer dans le port à la nage», a assuré l'association, pour qui «l'annonce de la destruction des campements» de migrants la semaine prochaine «aggrave la situation».

Cette mort porte à sept le nombre de décès de migrants en 2014 en France, sur la base des chiffres de l'association.

Des précédents

Le 5 mai, un migrant afghan a été secouru en mer alors qu'il tentait la traversée de la Manche sur un radeau de fortune. Le même jour, un jeune Erythréen s'est tué en sautant d'un camion en marche, parce que celui-ci allait dans la mauvaise direction. Deux autres migrants sont notamment morts par noyade, en se jetant dans le port de Calais pour accéder au terminal du ferry.

Selon le représentant de l'Etat dans la région, il y a en permanence à Calais 400 migrants clandestins qui tentent de passer en Angleterre. Les associations de défense des migrants les estiment à environ 650. (afp)

Ton opinion