Finances: Migros demande à ses salariés de moins épargner
Actualisé

FinancesMigros demande à ses salariés de moins épargner

Contraint de payer des intérêts négatifs, le géant orange veut faire baisser ces coûts. Quitte à les répercuter sur les employés.

Keystone/Illustration

Migros menace les employés qui ont déposé une somme importante sur leur compte collaborateur, de répercuter les taux d'intérêt négatifs. Pour éviter cette situation, le géant orange les appelle à retirer des montants élevés.

La porte-parole de la Migros, Christine Gaillet, a confirmé vendredi à l'ats cette information de 20minuten.ch.

Selon les explications fournies par Christine Gaillet, Migros doit payer des intérêts négatifs sur les comptes-épargne de la Fédération des coopératives Migros, placés sous son contrôle et gérés par la banque Migros.

Les employés du distributeur et les retraités reçoivent un taux d'intérêt préférentiel sur les comptes-épargne, actuellement de 1,25% si la somme ne dépasse pas 150'000 francs ou 50'000 francs pour les retraités. Au-delà, le montant ne rapporte pas d'intérêt.

Montants «substantiels»

Dans sa prise de position, Migros évoque des montants «substantiels» au-dessus de la limite, sans fournir plus de détails, sommes pour lesquelles la Fédération des coopératives doit payer des taux d'intérêt négatifs auprès des banques.

Dans une lettre, Migros a appelé ses employés à retirer ces excédents et à les déposer auprès de la banque Migros, par exemple dans un fonds de placement offrant un meilleur rendement.

Cela doit aider la Fédération des coopératives à ne pas subir elle-même l'effet des taux négatifs, écrit à l'ats Migros. Le géant orange se réserve le droit de répercuter ces taux négatifs sur les employés et les retraités, si les avoirs dépassant la limite ne diminuent pas dans les prochains mois. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion