Genève: Migros Genève a limité la casse en 2020

Publié

GenèveMigros Genève a limité la casse en 2020

Le groupe commercial actif au bout du lac, dans le district de Nyon et en France voisine a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires similaire à celui de 2019.

par
jef
L’entrée de M Parc, à la Praille, à Genève.

L’entrée de M Parc, à la Praille, à Genève.

Google

Le groupe Migros Genève a bien encaissé l’impact de la crise du covid-19. Il a indiqué ce mardi avoir réalisé un chiffre d’affaires net hors taxes de 1,1 milliard de francs dans le canton du bout du lac, dans le district de Nyon et en France voisine. Il s’agit d’un recul de 0,5% par rapport à 2019. Au niveau national, le chiffre d’affaires de Migros a progressé de 4% à un peu moins de 30 milliards de francs.

Migros Genève explique cette baisse par les fermetures des magasins non alimentaires et des restaurants engendrées par la pandémie. De nombreux cours des Ecoles-clubs ont aussi dû être annulés. Manifestement, ces pertes ont été en partie compensées par le commerce alimentaire, mais le groupe genevois ne communique pas ses chiffres détaillés. Il observe en revanche que les clients se sont moins rendus en magasin, mais que leur fréquence d’achat a été plus élevée que d’habitude.

La chaîne souligne par ailleurs avoir versé à ses employés au chômage partiel (RHT) à 80% une compensation de 20% afin qu’ils continuent à percevoir une rémunération à 100%. Elle indique enfin avoir investi 45 millions de francs dans la région, via l’ouverture d’un magasin VOI à Gland et la rénovation du supermarché Vibert et du centre commercial Balexert, tous deux situés à Genève.

Près de 3500 employés

Migros Genève emploie 2942 collaborateurs sur Suisse (pour 185,8 millions de francs de masse salariale) et 480 collaborateurs sur France (pour 20,1 millions d’euros de masse salariale).

Ton opinion

11 commentaires