Motocyclisme – Miguel Oliveira parfait sous la pluie
Publié

MotocyclismeMiguel Oliveira parfait sous la pluie

Les Indonésiens attendaient depuis 25 ans, ils ont dû patienter 75 minutes de plus que prévu pour revoir un départ MotoGP. Sur une piste mouillée. Deux Français sur le podium.

par
Jean-Claude Schertenleib
(Lombok (Indonésie))
Le Portugais Miguel Oliveira a su se jouer des conditions climatiques à Lombok.

Le Portugais Miguel Oliveira a su se jouer des conditions climatiques à Lombok.

AFP

Le président de la République d’Indonésie, M. Joko Widodo, avait reçu une vingtaine de pilotes mercredi dernier dans son palais de Jakarta. Ce dimanche, il a fait le déplacement de l’île de Lombok, parce que l’événement était d’importance. Parce que, dès le début du projet du circuit de Mandalika, les autorités se sont engagées à fond. Et parce que c’était à lui de remettre les trophées.

Monsieur le président n’est pas venu pour rien: 62'923 spectateurs recensés ce dimanche, qui ont dû attendre longtemps leur dessert – la course MotoGP –, la pluie s’étant abattue avec force sur Lombok, obligeant les organisateurs à retarder le départ de la course principale de 75 minutes.

Un départ donné sans Marc Márquez (Honda), victime d’une chute effrayante le matin lors du warm-up et qui a été déclaré «unfit» (commotion cérébrale).

Coup de chapeau à Binder

Un départ parfaitement maîtrisé par Fabio Quartararo (Yamaha), mais aussi par le futur vainqueur, le Portugais Miguel Oliveira (KTM) et l’Australien Jack Miller (Ducati). Ces quatre hommes allaient faire la course en tête, devant les deux Suzuki d’Alex Rins et Joan Mir. Deuxième derrière un Oliveira parfait, Quartararo était heureux comme après une victoire pour ce premier podium MotoGP sous la pluie, alors que Johann Zarco (Ducati), troisième, pouvait avoir quelques regrets, son rythme ayant été impressionnant dans la seconde partie de la course.

Vainqueur du GP du Qatar il y a deux semaines, l’Italien Enea Bastianini (Ducati) marque les cinq points de la onzième place et conserve pour deux longueurs la tête du championnat, devant le Sud-Africain Brad Binder (KTM), Quartararo étant troisième. Un grand coup de chapeau encore à Darryn Binder (Yamaha), passé directement de la Moto3 à la MotoGP et qui se classe dixième, après une bagarre de tous les instants... notamment avec son frère Brad.

Prochain GP: celui d’Argentine, le 3 avril.

Marquez: «Une des plus grosses chutes de ma carrière»

L’Espagnol Marc Marquez (Honda), qui a déclaré forfait dimanche pour le Grand Prix d’Indonésie de MotoGP, après une chute lors du warm-up, a réagi via un communiqué de son équipe Honda: «Qu’est-ce que je peux dire? Ce n’est pas notre week-end, nous avons eu des difficultés et des problèmes depuis le début (une première chute vendredi en essais, puis deux autres samedi en qualifications). J’ai eu une grosse chute au «warm-up» ce matin, peut-être l’une des plus grosses que j’ai eues (dans ma carrière). Je suis allé à l’hôpital local et bien qu’il n’y ait pas eu de problèmes sérieux, il a été décidé que je ne devais pas courir. C’est dommage évidemment, mais c’était la meilleure décision à prendre.» / AFP

Ton opinion

4 commentaires