Mika se lance dans le CBD et ça ne plaît pas
Publié

FranceMika se lance dans le CBD et ça ne plaît pas à ses fans

En annonçant avoir investi dans une entreprise commercialisant du CBD, le chanteur a choqué une grande partie de sa communauté.

En faisant part de sa joie sur Twitter de démarrer une nouvelle aventure avec Divie, une marque proposant des huiles «haut de gamme» à base de CBD (CannaBiDiol), Mika ne s’attendait sûrement pas à un aussi mauvais retour de ses abonnés. Il faut dire que l’artiste de 38 ans, qui avait été le coach de Gjon’s Tears dans «The Voice» en 2019, n’a pas seulement investi de l’argent dans l’entreprise, il a également confessé qu’il consommait des produits à base de cette molécule présente dans le chanvre.

Et c’est bien ça qui a fait froncer les sourcils de plusieurs personnes, qui n’ont pas tardé à se faire entendre dans les commentaires de la publication de l’artiste, qui a perdu sa maman début 2021. «Ce n’est pas illégal, mais ça reste quand même le dérivé du cannabis», «Donc quand on se fait du souci parce qu’il a l’air fatigué, en fait, il est juste défoncé», a-t-on pu lire. Une autre personne a carrément décidé de ne plus le suivre ou écouter sa musique. «Tu dérives, 14 ans de ma vie qui partent en fumée même si tu dis le contraire. Je comprends mieux beaucoup de choses», a-t-elle écrit.

(jfa)

Ton opinion

8 commentaires