Football - Milan a fait le nécessaire
Actualisé

FootballMilan a fait le nécessaire

L’AC Milan a débuté lundi sa saison par une courte victoire sur la pelouse de la Sampdoria (1-0), avec un Olivier Giroud combatif en pointe, à défaut d’avoir marqué.

Olivier Giroud a disputé son premier match sous ses nouvelles couleurs.

Olivier Giroud a disputé son premier match sous ses nouvelles couleurs.

AFP

Les Rossoneri, appliqués et volontaires, ont rapidement ouvert la marque par Brahim Diaz (9e), servi par Davide Calabria. En l’absence de Zlatan Ibrahimovic, éloigné d’un terrain jusqu’à la mi-septembre au moins, Olivier Giroud s’est démené pendant 90 minutes en pointe mais sans réussir à marquer un autre but qui aurait mis les Milanais à l’abri.

Et il a fallu toute la vigilance de l’autre recrue française de l’été milanais, le gardien Mike Maignan, pour préserver les trois points. L’ex-Lillois, chargé de faire oublier Gianluigi Donnarumma, a été parfait sur sa ligne comme dans ses sorties, face à une Sampdoria qui a fini beaucoup plus fort pour tenter d’aller chercher l’égalisation.

West Ham et Antonio cartonnent

En battant nettement Leicester (4-1), réduit à dix avant la pause, West Ham a remporté son deuxième match en deux journées et pris la tête de la Premier League. Déjà vainqueur à Newcastle (4-2) pour la première levée, West Ham affiche la même différence de buts que Liverpool et Chelsea (+5), mais avec huit buts inscrits, contre cinq pour les Reds et les Blues. Les Londoniens dépassent aussi Brighton et Tottenham, auteurs comme eux d’un départ parfait.

Les choses se sont gâtées pour les hommes de Brendan Rodgers avec un ballon récupéré au milieu du terrain par Declan Rice et un contre éclair lancé et conclu par Pablo Fornals (1-0, 26e). Peu avant la mi-temps, Ayoze Perez, auteur d’un vilain geste sur un adversaire alors qu’il était en déséquilibre, a été expulsé par l’arbitre après recours à la VAR (40e).

Peu après la pause, Saïd Benrahma a donné un avantage qui semblait décisif aux Hammers (2-0, 56e), avant que l’ancien Monégasque Youri Tielemans ne redonne espoir à Leicester (2-1, 69e). Malheureusement pour les Foxes, l’avant-centre Michail Antonio a alors corsé l’addition en inscrivant un doublé dans les dix dernières minutes (3-1, 80e puis 4-1, 84e). Il est ainsi devenu le meilleur buteur du club londonien dans l’ère de la Premier League, devant l’Italien Paolo Di Canio, avec 49 réalisations, tout en scellant une victoire des plus logiques pour les Hammers.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires