Milan Baros perd sa Ferrari
Actualisé

Milan Baros perd sa Ferrari

Le parquet du tribunal de police de Trévoux a requis la confiscation définitive de la Ferrari du footballeur Milan Baros, qui évolue à Lyon.

Le Tchèque avait été contrôlé à 271 km/h le 1er novembre, a-t-on appris de source judiciaire.

Le parquet a réclamé également une interdiction de conduite en France d'un an et une amende de 2500 francs à l'encontre de l'international tchèque. Selon les gendarmes, le joueur de l'OL avait voulu «faire entendre le bruit du moteur à un ami» sur l'autoroute A42 dans l'Ain, et avait établi au passage «le record de vitesse du département». Le jugement a été mis en délibéré au 28 février.

(ats)

Ton opinion