Calendrier: Milla Jovovich et les catastophes naturelles
Actualisé

CalendrierMilla Jovovich et les catastophes naturelles

L'actrice américaine pose pour le nouveau calendrier Campari et nous explique le concept étalé sur les douze mois.

par
Oliver Baroni/fab

Le concept du calendrier de cette année est: «C'est la fin du monde, baby!» Que doit-on comprendre par cet intitulé?

C'est un concept vraiment drôle sur toutes sortes de catastrophes naturelles: tremblements de terre, gros incendies, comètes etc. Le tout mis en scène avec beaucoup de glamour mais aussi avec humour.

Avez-vous une catastrophe préférée dans ce calendrier?

Celle de janvier, le déluge avec l'énorme vague qui va passer par-dessus la fille.

Avez-vous participé à la réalisation?

Dans chaque boulot que je fais, que ce soit comme modèle ou comme actrice, j'essaye d'apporter mes idées et mon expérience. Je travaille quand même depuis 25 ans dans le monde de la mode et j'ai toujours voulu y mettre un peu de ma personnalité.

Avant vous, de nombreux modèles ont posé pour Campari. Lequel est votre préféré?

Sans hésiter Benicio Del Toro. J'ai toujours été une grande fan de lui.

Quels sont vos prochains projets?

Le film «Les Trois Mousquetaires» vient de sortir. Et l'année prochaine arrivera la suite de «Resident Evil».

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion