Vols (GE): Millions à portée de main
Actualisé

Vols (GE)Millions à portée de main

Depuis le début de l'année, les braquages musclés de banques et de postes se multiplient dans le canton.

par
leo

Malgré cela, les toiles de maître de Monet, Picasso ou Magritte, valant plusieurs millions de francs, restent encore visibles et accessibles dans certaines galeries du Centre-Ville. Aucune mesure particulière n'est prise pour les protéger. «Pas plus qu'avant, confie une galeriste qui préfère garder l'anonymat. Les règles de sécurité sont très strictes pour se faire assurer.»

Et comme chaque œuvre est répertoriée, la revente du butin est impossible. «Les braqueurs d'ici ne s'intéressent pas à ces produits, indique-t-on à la police genevoise. Ils préfèrent le liquide ou les bijoux.»

Ton opinion