Genève: Millions d'économie sur les heures supp' de la police
Actualisé

GenèveMillions d'économie sur les heures supp' de la police

La facture des heures supplémentaires effectuées par les policiers genevois pourrait être réduite de moitié, selon le conseiller d'Etat Pierre Maudet.

La gestion des heures supplémentaires de la police genevoise est un problème récurrent depuis des années.

La gestion des heures supplémentaires de la police genevoise est un problème récurrent depuis des années.

Près de 6 millions de francs pourraient être économisés en supprimant une partie des heures supplémentaires de la police, selon Pierre Maudet, en charge du département de la sécurité, révèle la RTS. Reçu le 11 novembre par la commission de contrôle de gestion, le conseiller d'Etat a indiqué que «sur les 10 à 12 millions de francs d'heures supplémentaires, la moitié est incompressible, mais l'autre moitié pourrait être éliminée». La RTS rappelle que la police doit économiser jusqu'à 15 millions de francs par an pour répondre aux mesures budgétaires du gouvernement.

Plusieurs pistes ont été évoquées lors de l'audition de Pierre Maudet et d'une partie de la direction de la police. Le système de piquets, qui engendre de nombreuses heures supplémentaires, ainsi que leur planification, en font partie. Le dossier est désormais en main de la commission. (20 minutes)

Ton opinion